Le contenu de cette page n�cessite une version plus r�cente d�Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

jeudi 25 mai 2017 - St Sophie
« Retour

Le manège de Brack transformé en salle de sport

Dans le cadre du projet de construction d’un futur complexe aquatique et sportif, la place Précipiano a commencé depuis quelques mois sa transformation. Après la démolition de la caserne des pompiers et le diagnostic archéologique, c’est le bâtiment du petit manège qui sera démoli en juin. Pour que les scolaires (maternelle Pointelin, collège de l’Arc, lycée Prévert) et les adhérents de dix clubs sportifs puissent continuer à s’entraîner pendant la durée des travaux, la municipalité a décidé de convertir le manège de Brack en équipement sportif !

Du petit manège au manège de Brack 

Le manège de Brack de la place Barberousse dispose depuis quelques jours d’un nouveau sol adéquat à la pratique sportive. Sa particularité : il provient du petit manège situé à quelques mètres, dont la superficie est identique à celle du manège de Brack! Un transfert de sol jamais vu par les professionnels qui sont intervenus sur le chantier.

Pour transférer les 653 mètres carrés de sol du petit manège au manège de Brack, il a d’abord fallu que l’entreprise Pillot Fermetures de Ranchot les découpe en 242 panneaux. Avant d’être posés à Brack par les agents de la régie bâtiment de la Ville, le panneaux d’une cinquantaine de kilogrammes chacun ont dû être rainurés, pour y coller des languettes de marquage nécessaires au futur assemblage.

 

 

 

 

 

 

 

Un projet éco-responsable

Ensuite, une soudure à chaud a été apposée par l’entreprise Technosol de Bonnevent Velloreille (70). Une mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite a été mise en place avec des rampes d’accès par la menuiserie Mermet de Champvans. Pour terminer, des filets pare-ballons ont été accrochés. Là encore, une partie provient de La Commanderie qui n’en avait pas l’utilité.

Au total, ce sont 668 mètres carrés qui ont été transformés en équipement sportif, pour un coût de 15 000 €, alors qu’un nouveau revêtement de sol aurait coûté 50 000 €.

D’autres matériaux du petit manège ont aussi pu être récupérés : l’éclairage d’une valeur de 14 000 euros qui partira aux infastructures de tennis, les faux plafonds (37 000 euros) et le système de chauffage (54 000 euros) qui seront stockés avant de trouver preneur dans un autre équipement de la Ville. 1 Ce nouveau projet éco-responsable, jamais réalisé dans le secteur, est peut être bien une première en France !

L'investissement des agents de la Ville

La Ville a pu compter sur une équipe de professionnels privés et sur huit agents de la régie bâtiment qui se sont pleinement emparés du projet. Ils se sont investis durant neuf journées et ont même demandé à la municipalité à travailler exceptionnellement un week-end pour terminer les travaux dans les temps.

Transformé en salle de sport, le Manège de Brack reste accessible, selon disponibilités, aux associations doloises pour l’organisation de leurs manifestations.