Le contenu de cette page n�cessite une version plus r�cente d�Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

mercredi 25 avril 2018 - St Marc
« Retour

Déchets ménagers : les bacs disparaissent du centre-ville

En fin d’année, six nouveaux secteurs du cœur de ville ont été équipés de points d’apport volontaire enterrés afin de remplacer les bacs gris et bleus. Près de 700 d'entre eux ont été retirés depuis deux ans.

Jusqu’en fin d’année 2017, au centre-ville, seuls les riverains des secteurs mairie/théâtre et Pointelin* disposaient de points d’apport volontaires enterrés pour leurs déchets ménagers (ordures ménagères, emballages et verre). Désormais une grande partie du cœur de ville est couverte.

En effet, entre novembre et décembre, six nouveaux secteurs ont été équipés de ces contenants collectifs : rue Carondelet (derrière la Collégiale), parking Garibaldi, rue Pasteur, au Prélot et rue Marcel-Aymé (derrière La Poste et à la sortie du parking des Terreaux). Les usagers peuvent ainsi avoir plusieurs points d’apport à leur disposition.

Le SICTOM (syndicat de collecte et de traitement des ordures ménagères) de Dole a progressivement retiré 694 bacs gris et bleus au total du centre-ville depuis fin 2015.

Une démarche poursuivie en 2018

« Cette démarche va se poursuivre sur d’autres sites en 2018, annonce le maire Jean-Baptiste Gagnoux. En évitant le phénomène des bacs trainant sur les trottoirs ou renversés, ces points d’apport volontaire contribuent grandement à l’esthétique et à l’hygiène de la ville. » Par ailleurs, le volume important (5 m3 par conteneur) et l’identification du type de déchets permettent de réaliser des économies sur les coûts de collecte. De plus, ce système, de par sa structure en acier et béton, est totalement résistant au feu.

*La partie de l’avenue Maréchal-Juin rénovée en 2016 a également été équipée en trois points.