DOLE
EN 1 CLIC
Contact

Hôtel de ville

Place de l'Europe
39100 DOLE

03.84.79.79.79

Jours et horaires d’ouverture
Accueil du lundi au vendredi, de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h30.
Le Samedi de 9h00 à 12h00.

Les services municipaux
A- A+

Lycée Charles-Nodier

Lycée Charles-Nodier

Au XVIe siècle la ville est dotée de nouvelles fortifications et seule demeure inoccupée, dans le dense tissu urbain, la portion de terre située au bas de la ville, du côté du bastion Saint-André. Les Dames d'Ounans, Bernardines, s'installent en 1595 dans cette zone marécageuse  et insalubre. 

 

Plans de l'architecte dolois Sugniaux pour la transformation du couvent, AMD, 1790. (47FI5)

 

 

Chapelle, source Eric Jourdan
Charité, source Eric Jourdan
AMD
Classe de la Charité, source Eric Jourdan
Source Eric Jourdan
Source Eric Jourdan

 

 

Destruction de l'ilot, photos Bignon, collection H. Belleville

En 1790, l'Assemblée Nationale supprime le clergé régulier et retire à l'Eglise l'administration de ses biens. De nouveaux locaux sont construits, comme le bâtiment à arcades attenant à la chapelle. 

Façade de la Charité, ancienne école Jeanne d'Arc
Couloir lycée Charles-Nodier, ©Adrien Petitjean
Couloir lycée Charles-Nodier, ©Adrien Petitjean
Vitrail de la Chapelle du Lycée Nodier
Salle de science, lycée Charles-Nodier, ©Adrien Petitjean
Escalier la Charité, ©Adrien Petitjean

À la fin du XIXe siècle, une grande partie des bâtiments sert à des fins locatives. En 1962, après bien des démarches laborieuses, les travaux de réfection commencent enfin et un lycée s'y installe. 

Représentation de théâtre au théâtre municipal, collège de filles, 1956. AMD

En savoir plus :

Galerie photos
Retrouvez informations et iconographies sur le Lycée Charles-Nodier 

A découvrir à proximité : 

-          L’hôtel dieu

-          L’apothicairerie

-          Le Jardin Philippe

-          Le Canal des tanneurs

-          La Maison natale de Pasteur

-          Les fortifications

-          L'exposition « Quand Dole devint française »

-          Le quartier de la Bedugue